Marc Garneau

Votre député de


Notre-Dame-de-Grâce-Westmount

Marc Garneau

Votre député de


Notre-Dame-de-Grâce-Westmount

Menu

Ottawa promet un plan pour faire disparaître les épaves le long des côtes canadiennes

La Presse canadienne – 24 mai 2017

L’épave du MV Miner a été abandonnée au large du Cap-Breton pendant quatre ans. Photo : Ministère de l’Environnement de la Nouvelle-Écosse.

 

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, promet de s’attaquer au problème des bateaux abandonnés le long des côtes canadiennes et dans les eaux limitrophes.

De passage à Halifax mardi, Marc Garneau a affirmé que le gouvernement fédéral annoncera bientôt un nouveau programme pour favoriser l’enlèvement des épaves abandonnées qui présentent un risque dans les eaux canadiennes.

Le ministre a fait valoir que certaines des épaves présentent un risque pour la navigation. D’autres contiennent du carburant résiduel ou d’autres contaminants qui mettent en danger l’environnement.

Des centaines de bateaux abandonnés

Environ 600 bateaux de tailles diverses – des bateaux de plaisance aux navires marchands – ont été abandonnés le long des côtes canadiennes.

Même si la plupart des vieux bateaux aboutissent à la casse, certains sont parfois laissés dans les marinas ou dans les ports du pays, ou encore en mer, s’ils se sont échoués.

Le ministre a affirmé que le gouvernement fédéral collaborera avec les provinces et que des fonds seront disponibles pour faciliter l’enlèvement des épaves.

Le futur Plan de protection des océans de 1,5 milliard de dollars ne soulagera toutefois pas les propriétaires de leurs responsabilités juridiques. Ils seront responsables de leur bateau à partir de leur achat jusqu’à leur démantèlement dans un parc de ferraille.