Marc Garneau

Votre député de


Notre-Dame-de-Grâce-Westmount

Marc Garneau

Votre député de


Notre-Dame-de-Grâce-Westmount

Menu

Le gouvernement du Canada investit dans la formation dans le domaine maritime pour les femmes, les Inuits et les collectivités autochtones dans le cadre du Plan de protection des océans

Communiqué de presse

Le 2 février 2018    Ottawa (Ontario)

Les communautés autochtones côtières et inuites ont tissé des liens avec les océans canadiens depuis des générations. Les océans leur sont précieux comme moyen de subsistance, source de sécurité alimentaire et voies de transport. Le Plan de protection des océans procure aux peuples autochtones et inuits de nouvelles occasions de protéger, de préserver et de restaurer les océans et les voies maritimes du Canada. C’est pourquoi le gouvernement du Canada, en vertu de ce Plan, versera 12,6 millions de dollars sur trois ans au Nunavut Fisheries and Marine Training Consortium pour financer un Programme de formation dans le domaine maritime dans le Nord.

Ce Programme va éliminer des obstacles à la formation dans le domaine maritime pour des groupes sous-représentés dans la main-d’œuvre maritime, entre autres les femmes, les habitants du Nord, les Inuits et les Autochtones. Le Nunavut Fisheries and Marine Training Consortium mettra sur pied un centre de formation dans le domaine maritime à Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest, grâce à un partenariat avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. Le Consortium va également étendre son programme de formation existant au Nunavut et au Nunavik. Les fonds serviront à mettre au point le programme d’études et à acheter de l’équipement spécialisé pour la formation dans le domaine maritime.

Cet investissement aidera les habitants du Nord à mieux protéger leurs collectivités et moyens de subsistance en leur attribuant un rôle important dans l’intervention locale en cas d’urgence maritime et dans la gestion des côtes et des voies navigables.

Le Plan de protection des océans, d’une valeur de 1,5 milliard de dollars, est le plus important investissement jamais fait dans la protection du littoral et des voies navigables du Canada. Grâce à ce plan, le gouvernement du Canada établit l’un des meilleurs systèmes de sécurité maritime au monde, qui ouvre des perspectives économiques aux Canadiens dès aujourd’hui et permettra de protéger notre littoral et nos voies navigables pendant des générations. Ce travail est effectué en étroite collaboration avec les Inuits et les Autochtones, les parties prenantes locales et les collectivités côtières.

 

Citations

« Ce financement reflète l’engagement de notre gouvernement à créer une main-d’œuvre maritime nordique bien formée à l’image de la diversité de la population canadienne, de renforcer la sécurité du réseau de transport maritime canadien et de protéger nos côtes pour les générations futures. »

L’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports du Canada

« Le fleuve Mackenzie est véritablement notre autoroute maritime vers l’océan Arctique, et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest se réjouit de voir l’établissement du Programme de formation dans le domaine maritime à Hay River. Le fait d’offrir de la formation dans le domaine maritime dans le Nord pour les habitants du Nord crée des emplois, stimule l’économie, améliore la sûreté, la sécurité et la résilience de nos activités maritimes, et valorise le potentiel du Nord pour mieux contribuer à l’économie canadienne. »

L’honorable Wally Schumann
Ministre de l’Infrastructure
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

« Le Nunavut Fisheries and Marine Training Consortium est enchanté d’offrir une formation dans le domaine maritime qui enrichira les compétences dont les habitants du Nord, les femmes, les Autochtones et les Inuits ont besoin pour se joindre à l’industrie maritime en constante expansion dans l’Arctique canadien. Nous prévoyons former plus de 150 personnes chaque année sur les nombreuses facettes de l’industrie maritime et de l’intervention environnementale sur la durée du projet. Nous avons toujours pensé qu’il fallait des habitants du Nord pour occuper les emplois du Nord. Nous avons hâte de renforcer nos partenariats existants et d’en établir de nouveaux dans le cadre de cette initiative. »

Jeffrey Maurice, président
Nunavut Fisheries and Marine Training Consortium

Faits en bref

  • L’entente de financement du gouvernement du Canada avec le Nunavut Fisheries and Marine Training Consortium améliorera l’accès local à la formation dans le domaine maritime dans tout l’Arctique canadien.
  • Le Plan de protection des océans, par l’entremise du Programme de formation dans le domaine maritime, contribuera à la mise sur pied de programmes de formation dans le domaine maritime et de programmes d’études sur la sécurité maritime et la protection environnementale qui reflètent le savoir traditionnel inuit et autochtone et qui utilisent du matériel adapté à la culture.